French (Fr)English (United Kingdom)

Identification

Lettres d'information







Publicité

The Lancet qui communique sur deux résultats préliminaires publiés dans ses pages. L'un porte sur le Imprimer Envoyer
Écrit par jamel mouhli   
Lundi, 20 Juillet 2020 17:49

 

Le projet de vaccin britannique a généré "une forte réponse immunitaire" chez les patients testés, tandis que le projet chinois a provoqué une forte réaction en terme d'anticorps chez les participants à l'étude.

The Lancet qui communique sur deux résultats préliminaires publiés dans ses pages. L'un porte sur le vaccin développé par une équipe du Royaume-Uni et l'autre sur le projet d'une équipe chinoise.

Ces deux vaccins ont passé la première étape établissant qu'ils ne génèrent pas d'effets secondaires trop méchants et qu'ils suscitent bien une réponse immunitaire. Les chercheurs vont maintenant pouvoir s'attaquer au gros morceau : est-ce que leur vaccin protège bien contre le Covid-19 ?

«Nous ne savons toujours pas à quel point nous devons provoquer une réponse immunitaire pour nous protéger efficacement contre l'infection par le Sars-CoV-2», précise Sarah Gilbert, l'une des coauteurs de l'article britannique. La suite au prochain épisode.

https://marlin-prod.literatumonline.com/pb-assets/Lancet/pdfs/S0140673620316044.pdf

https://www.thelancet.com/lancet/article/s0140-6736(20)31604-4

 

 

Partager cet article