French (Fr)English (United Kingdom)

Identification

Lettres d'information







Publicité

Innocuité cardiovasculaire du célécoxib, Naproxen, ou Ibuprofen pour l'arthrite Imprimer Envoyer
Écrit par jamel MOUHLI   
Mercredi, 16 Novembre 2016 09:17

 

Il n' ya pas de risques cardiovasculaires que d'autres antiinflammatoires non steroidiens

http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1611593

Les patients qui ont besoin d'AINS pour l'arthrose ou la polyarthrite rhumatoïde et étaient à un risque cardiovasculaire accru ont été randomisés pour recevoir le célécoxib, l'ibuprofène ou le naproxène.Le but de l'étude était d'évaluer la non-infériorité du célécoxib à l'égard du résultat principal composite de décès cardiovasculaire (y compris la mort hémorragique), infarctus du myocarde ou accident vasculaire cérébral non fatal. Non-infériorité a nécessité un hazard ratio de 1,12 ou moins, ainsi qu'une limite supérieure de confiance de 97,5% de 1,33 ou moins dans la population en intention de traiter et de 1,40 ou moins dans la population sur le traitement. résultats gastro-intestinaux et rénaux ont également été jugées.

http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1611593

health&action=click&contentCollection=health®ion=rank&module=package&version=highlights&contentPlacement=8&pgtype=sectionfront

 


Partager cet article

Mis à jour ( Mercredi, 16 Novembre 2016 09:21 )